jeudi 1 avril 2021

L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière

Titre : L'enfant aux cailloux
Auteur : Sophie Loubière


Genre : Thriller
Edition : Fleuve
Publier : 14 / 04 / 2011 
Pages :  336


Prix : 17€50



Quatrième de couverture :


Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...

Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession: aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?





Mon avis :


Très bon thriller psychologique, terrifiant...

Une histoire qui traite de plusieurs sujet lourd dont la maltraitance, la maladie ... 

De court chapitres qui maintient le lecteur en haleine, avec un bon rythme de lecture.

Elsa préau ancienne directrice d’école maintenant retraitée, malgré son caractère bien trempé la protagoniste est une personne aimante, je me suis attaché à cette grand-mère. 

Hallucination ? Réalité ? Et si Elsa disait vrai ?! .. il y a t’il un petit garçon maltraité chez les voisins d’en face a la rue des Lilas ? Martin son fils en doute et pourtant sa maman est formelle, découvrir la vérité devient son obsession.  

La première partie du livre est consacré au passé difficile d’Elsa Préau, on s’aperçoit qu’elle a eu une vie difficile.

Ensuite, à la deuxième partie du récit la vérité éclate et la, les rebondissements arrivent...

L’auteur a réussi à me balader, je ne m’attendais pas du tout à ce revirement de situation ! Pendant tout le long de ma lecture Sophie Loubière à réussi à me mettre dans le doute sur la crédibilité d'Elsa Préau, et jusqu'à la dernière page je n'ai rien vu venir.

Jusqu'à la fin je n'ai pas imaginé la tournure que l'histoire allait prendre, c'est très touchant !


Citation et passage:


- Il est beau votre jardin.
- Merci Laurie, mais tu sais, c'est beaucoup de travail.
- Nous, il est pas beau le jardin. Y a pas de fleurs. 
- Si Laurie, il y a toi.

" Sociologiquement, plus on dément, plus on diffuse la rumeur et plus on augmente le nombre de personnes qui vont encore douter "

" Les souvenirs font partie de la vie, je ne vois pas en quoi cela peut être dérangeant" 





L'écriture :
Chapitre court, un rythme soutenue, du suspens, écriture fluide, facile à lire avec une touche d'humour.

Les points négatifs :
Un peu de longueur dans la première partie du roman.

Les points positifs : 
Le suspens, une histoire très bien ficelée, le doute sur la crédibilité de la protagoniste. Une fin qui nous laisse bouche bée.  


Ma note : 18/20

jeudi 18 février 2021

Hortense de Jack Expert

Titre : Hortense
Auteur : Jacques Expert


Genre : Thriller
Edition : Sonatine
Publier : 9 / 06 /  2016
Pages :  318


Prix : 7€90


lundi 14 décembre 2020

Tant pis pour l'amour ou comment j'ai survécu à un manipulateur de Sophie Lambda



Titre : Tant pis pour l'amour ou comment j'ai survécu à un manipulateur
Auteur : Sophie Lambda

Genre : Roman graphique autobiographique
Edition : Delcourt
Publier : 25 / 09 / 2019
Pages : 248 

Prix : 23€95
 

mardi 31 mars 2020

Cosmétique de l'ennemi d'Amélie Nothomb

Titre : Cosmétique de l'ennemi
Auteur : Amélie Nothomb

Genre : Contemporain 
Edition : Le livre de Poche 
Publier : 30 / 04 / 2003 
Pages : 120  

Prix : 5€70 




Quatrième de couverture :


Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime. 

La preuve, c'est que je suis toujours en liberté. C'est dans le hall d'un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d'avance. Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme. C'est dans le hall d'un aéroport que tout s'est terminé. De toute façon, le hasard n'existe pas.




Mon avis :



Roman entièrement dialogué, une tension qui monte en crescendo entre deux protagonistes qui nous mène jusqu'a cette fin fatale ! 


J'ai adoré ! Lu d'une traite, et je pense que c'est ainsi qu'il doit se lire. 
À peine commencé, je suis entrée dans ce livre avec l'envie de connaitre la fin de cette conversation entre Textor Textel et Jérome August qui se déroule dans cet aéroport, et qui va prendre une sale tournure. 
Amélie Nothomb m'a captivé dans ce huit-clos. Un livre qui se lit très vite. 


Premier abord, l'histoire parait basique mais le dénouement n'en n'ai rien, l'auteur a mené cela avec un retournement de situation de dingue ! Scotchée.. 


Sujet durs abordés, roman court mais efficace, il ne faut pas trop en dire... cela 
gâcherai tout je vous laisse le soin de découvrir de vous même de quoi il en retourne... 


Néanmoins, je ne peux pas dire avoir eu un coup de coeur, car pour cela j'ai besoin de m'attaché aux personnages, mais j'ai était bluffé par l'intrigue, la plume de l'auteur et cette fin, seulement je n'ai pas ressentie d'émotion pour les protagonistes. 


J'ai juste envie avec une hâte de lire au plus vite un autre livre de cet auteur, elle a un style unique avec un humour noir que j'adore. Je comprend mieux le succès d'Amélie, un phénomène de la littérature... 


< Cette manie de qualifier de fous ceux que l'on ne comprend pas ! Quelle paresse mentale ! > 


< Je ne peux pas vous empêcher de parler, ce n'est pas interdit. Vous ne pouvez pas me forcer à répondre, ce n'est pas obligatoire > 


< C'est drôle ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence. Alors qu'ils parviennent si bien eux-mêmes, sans l'aide de quiconque. > 


 




L'écriture : 
Un huis-clos entièrement dialogué sans chapitres. 

Les points négatifs :
Pas d'attachement pour les protagonistes. 

Les points positifs : 
La plume atypique de l'auteur. Lecture addictive. Une fin surprenante 


NOTE: 17/20

lundi 30 mars 2020

un oiseau blanc dans le blizzard de Laura Kasischke

Titre : Un oiseau blanc dans le blizzard
Auteur : Laura Kasischke

Genre : Contemporain / Policier
Edition : Le livre de Poche
Publier : 22/ 08 / 2012
Pages : 306 

Prix : 7€60




Quatrième de couverture :


Garden Heights, dans l’Ohio. Une banlieue résidentielle qui respire l’harmonie. Eve nettoie sa maison, entretient son jardin, prépare les repas pour son mari et pour Kat, sa fille. Depuis vingt ans, Eve s’ennuie. Un matin d’hiver, elle part pour toujours. Kat ne ressent ni désespoir, ni étonnement. La police recherche Eve. En vain. La vie continue et les nuits de Kat se peuplent de cauchemars. Une fois encore, après A Suspicious River, Laura Kasischke écrit avec une virtuosité glaciale le roman familial de la disparition et de la faute.





Mon avis :

C'est ma deuxième expérience avec cette auteur (mon précédent : esprit d'hiver) j'ai apprécié ma lecture, j'ai retrouvé l'ambiance froide de l'auteur, cependant je suis assez déçu de l'intrigue, j'ai vu venir la fin vers le milieu de l'histoire, ca n'a pas était une surprise pour moi, toutefois j'apprécie toujours autant la plume de l'auteur et je n'hésiterai pas à relire un autre ouvrage d'elle.

Concernant les personnages ils sont très bien décrits, l'auteur apporte de l'importance au détail, d'où pas mal de longueurs qui selon moi est appréciable elle a une façon de décrire les moindres détails qui vous permets de vous attaché aux protagonistes surtout Katrina. L'auteur sait à merveille planté son décor.

J'ai était très intrigué que Kat ne ressent aucune émotion de la disparition de sa mère.

Le récit est plus centré sur la disparition de Eve au yeux de sa fille que sur l'enquête policière qui est inexistante à mon goût. 

Cette histoire a été adapter au cinéma.

< Leur mariage était comme un grand verre d'eau, si glacée qu'elle transforme vos dents en diamants dans votre bouche. Un verre d'eau venant d'une fontaine glacée, que l'on boit pendant vingt ans >

< Elle avait choisi pour moi le prénom Katrina parce qu'elle voulait en fait m'appeler Kat. Elle voulait m'appeler Kat parce que j'allais être son petit chat >





L'écriture :
Plume originale, le roman est scindé en 4 parties étendues sur 4 années, raconté dans les yeux de katrina , ainsi que des flash-back selon ses souvenirs

Les points négatifs :
Une fin sans surprise pour ma part.

Les points positifs :
La plume addictive de l'auteur.


NOTE: 13/20 

lundi 10 février 2020

Un autre jour de Valentin Musso

Titre : Un autre jour 
Auteur : Valentin Musso

Genre : Thriller psychologique
Edition : Seuil Thriller
Publier : 7 / 09 / 2019
Pages : 311 

Prix : 19 €




Quatrième de couverture :


Que peut-on encore perdre quand la vie vous arrache le seul être

que vous avez jamais aimé ?


Adam Chapman, architecte de 41 ans, a tout pour être heureux. Il vit depuis huit ans un amour sans nuages avec sa femme Claire. Mais, un matin, un coup de téléphone vient lui annoncer l'inimaginable. Alors qu'elle passait le week-end dans la maison de campagne de ses parents, Claire a été assassinée en lisière d'un bois. En quelques secondes, l'existence d'Adam vole en éclats. Mais ce qui pourrait être une fin n'est qu'un début. Car Adam n'a aucune conscience de la véritable tragédie qui a commencé à se jouer. Dès le lendemain de la mort de Claire, il va découvrir qu'il existe pire que de perdre ce que l'on a de plus cher au monde : le perdre une seconde fois...








Mon avis :


En commençant ce livre, je me suis dit l'intrigue à tout ce qui à de plus classique, mais je savais que l'auteur aller mener sa barque d'une main de maître et je me suis pas trompé car Valentin Musso m'a mené en bateau tout le long de son récit, une fois ma lecture terminée, j'étais loin de la vérité de l'idée que je me suis faite du fin mot de l'histoire.

J'ai passé un excellent moment de lecture ! À chaque fois que j'ai fermé ce livre je n'avais envie que de poursuivre ma lecture car le suspens est bien là ! 
Les personnages sont très bien travaillés, je me suis attaché à Adam, j'ai ressenti de la compassion tout en étant dérouté.

Un autre jour, .. Quelle journée est la bonne ? Hier est-elle une hallucination ? Aujourd'hui est-ce vraiment ce qui c'est passée ? Les évènements de demain seront-ils vraiment la réalité ? Où est la vérité ? .. Voila à quoi j'ai pensée pendant une bonne partie de ma lecture, l'auteur manipule son lecteur et j'adore ça ! 

l'INTRIGUE EST SURPRENANTE ! 

C'est le troisième livre de cet auteur que je lis, et j'aime toujours autant ses romans, aucune déception jusqu'à présent, je confirme mon admiration pour la plume de Valentin Musso, un grand talent ! Il me tarde de me plongé dans un autre de ses récits. 
" On ne connaît personne avec qui l'on vît, même lorsque l'on croît tout savoir d'eux.. "
 " Il avait promis et il avait échoué. On ne devrait jamais faire de promesses dans la vie, au risque de se révéler un jour incapable de les tenir."
 " Le déni survient quand la réalité impose à une personne une situation intolérable. Un autre mécanisme peut alors entrer en jeu : le rejet qui permet d'évincer la réalité. " 
 "Quant on est mort, tout s'arrête : on ne ressent plus rien, on ne souffre plus. Or, je veux que cet homme souffre comme il me fait souffrir. Je rêve d'une vengeance qui n'aurait pas de fin"   
" Tout être humain est un abîme. On à le vertige quand on regarde dedans "  





L'écriture :
Le roman est scindé en 5 parties et les chapitres sont courts, la plume est addictive. 

Les points négatifs :
J'aurai apprécié partagé plus de moments avec les proches de Claire et en apprendre un peu plus sur elle. 

Les points positifs :
Le suspens, la plume et une fin bluffante ! 

⭐⭐⭐⭐✩

mardi 22 octobre 2019

une fille comme les autres de Jack Ketchum

Titre : Une fille comme les autres  
Auteur : Jack Ketchum

Genre : Thriller

Edition : Folio Policier
Publier : 12/09/2013 
Pages : 432 

Prix : 8€40